Les gestes de l'apiculteur

Gilles Thewes en train de préparer un enfumoir

A quoi sert l'enfumage?

En utilisant de la fumée froide, l'apiculteur agit sur deux facteurs : diminuer le stress de la ruche et déplacer les abeilles pour ne pas les blesser.

En effet, la fumée brouille le message envoyé par les abeilles lorsqu'elles perçoivent une aggression de la ruche et la fumée gène les abeilles qui se déplacent pour s'éloigner de la fumée.

Les phéromones d'attaque que sécrétent les abeilles lorsqu'elles se sentent en danger sont brouillées par la fumée. Ainsi, l'apiculteur peut intervenir sur une ruche préalablement enfumée sans affoler les abeilles.

Mais, avant d'enfumer une ruche, il convient de bien préparer son intervention.

Préparer l'enfumoir

Bien préparer son enfumoir permet une action respectueuse des abeilles.

L'enfumoir est un outil composé d'un soufflet, d'un réservoir de fumée et d'un bec d'application.

L'apiculteur prépare la fumée en commençant à faire brûler des extraits végétaux. Chez Bee Riviera, nous utilisons des extraits de lavandes et de lauriers.

Afin de créer une fumée froide, l'apiculteur rajoute de l'herbe fraîche par dessus les matières qui se consument.

Celle-ci permet d'humidifier la fumée et abaisse sa température aux alentours de 25°C.

Le filtre humide ainsi formé empêche les braises de remonter et ainsi les abeilles ne risquent pas d'être blessées par l'opération d'enfumage.

Vous remarquerez ce geste dans notre vidéo de page d'accueil, sur laquelle Loïc prend bien soin de tester la température de la fumée sur sa propre main, comme pourrait le faire une maman préparant le bain de son bébé, car oui.. les abeilles font parties de la famille.

Une fumée froide et humide pour ne pas incommoder les abeilles de Bee Riviera
Enfumage d'une ruche Bee Riviera par la planche d'envol

Préparer la planche d'envol

Pourquoi commencer par la planche d'envol ?

L'apiculteur commence par enfumer la planche d'envol, pour que la fumée rentre dans la ruche et remonte dans celle-ci.

Les abeilles se calment lors de cet enfumage et descendent dans les parties inférieures de la ruche appelées corps de ruche.

C'est dans cette partie inférieure de la ruche que sont présents la reine et le couvain, c'est à dire les futures abeilles.

C'est donc un réflexe de repli qui permet à l'apiculteur d'ouvrir la ruche sans risquer de blesser des abeilles.

D'ailleurs le haut de la ruche constitue le "grenier" de la colonie, les abeilles y stockent le miel produit.

L'étape d'après est donc l'ouverture de la ruche par le haut pour procéder à l'inspection ou à la récolte.

 

Ouverture de la ruche

C'est dans la partie haute de la ruche qu'est stocké le miel. L'apiculteur ouvre la ruche par le haut et enfume le haut de la ruche au moment de l'ouverture pour faire descendre les abeilles dans le corps de ruche.

Vous pourrez remarqué qu'il y a souvent une ou plusieurs "hausses" sur nos ruches. Ces dernières sont des extensions, permettant aux abeilles de stocker d'avantage de miel en agrandissant leurs "greniers".

Lors des inspections, les apiculteurs vérifient la quantité de miel produit par les abeilles, leurs santés et la quantité de couvin (donc de larves) pour aménager les ruches en conséquence.

 

Ouverture d'une ruche Bee Riviera avec enfumage
Apiculteur responsable en train d'inspecter une ruche avec un lève cadre à la main

Utilisation du lève-cadre

Le lève cadre est un outil toujours à portée de main de l'apiculteur. Celui-ci est un outil simple en apparence qui sert à décoller les cadres, à gratter les résidus de cire ou propolis et à bien d'autres actions manuelles. Il est composé d'une partie affutée et tranchante et d'une partie plus épaisse permettant de faire levier pour soulever, écarter et décoincer les couvres cadres par exemple.

Contrôle des cadres d'une ruche Bee Riviera

Le contrôle des cadres d'une ruche

Le contrôle des cadres par les apiculteurs est une étape importante car c'est le seul moyen d'éviter un essaimage non maîtrisé.

L'essaimage consiste en une dispersion de la colonie dûe à l'instinct de conservation de l'espèce. Cela peut se produire si la colonie se sent à l'étroit ou si celle-ci sent son patrimoine génétique s'affaiblir.

Il s'agit d'un phénomène naturel qui ne peut pas être évité sur le moyen terme. L'apiculteur s'efforce de maîtriser le phénomène pour assurer une croissance de son cheptel et éviter que les abeilles n'aillent se réfugier dans des zones dans lesquelles elles ne seraient pas les bienvenues.

L'essaimage peut alors apparaitre dans différentes circonstances :

  • la reine est trop vieille et la colonie commence à s'affaiblir
  • la ruche devient trop étroite et mal aérée
  • la ruche est trop exposée à la chaleur
  • la ruche n'a plus suffisamment de ressource pour se maintenir

L'apiculteur contrôle régulièrement les cadres pour vérifier que ses butineuses ne manquent de rien et si des nouvelles cellules royales sont présentes.

Une nouvelle reine est une opportunité de créer une nouvelle ruche si celle-ci est détectée à temps par l'oeil expert de l'apiculteur.

D'autre part, pendant le contrôle, l'apiculteur vérifie si le couvain n'atteint pas les parties hautes de la ruche. Si c'est le cas, la mise en place d'une hausse sera nécessaire pour que la colonie ait suffisament de réserve pour se maintenir.

 

Codes de marquage des abeilles reines

Le marquage d'une reine

Pour rendre plus facile l'identification de la reine lors d'une visite de contrôle, les apiculteurs ont pour habitude d'identifier la reine par un point de couleur sur le thorax.

Cette pratique indolore pour son Altesse, bien qu'un peu stressante a pour autre avantage de connaitre l'année de naissance de cette derniere grace à une code couleur dont vous trouverez la légence ci-contre. Dorenavant son Altesse ne pourra plus cacher le poids de ses années.

D'autre part, cette pratique participe à la traçabilité de notre cheptel qui est un crucial pour suivre la vie de l'essaim.

Récolte de miel par Bee Riviera dans les alpes maritimes

La récolte du Miel

La récolte a lieu lorsque le miel est arrivé à maturité et consiste à récupérer les cadres de hausse pour les amener à la Miellerie. Les cadres contenant le délicieux nectar sont operculés.

L'apiculteur récolte uniquement le surplus de production des abeilles et prend bien soin de leur laisser suffisament de réserve pour assurer la bonne santé de la colonie pendant l'hiver. Le plus grand soin doit être apporté à cette étape pour ne pas abîmer l'habitat des abeilles.

Lorsque vous observez nos apiculteurs en récolte, vous remarquerez que chacun de leurs gestes sont effectués avec douceur et précision empreints de gratitude envers la colonie.

C'est également, chez Bee Riviera, un moment teinté de curiosité et d'enthousiasme car nos miels sont comme les bons vins, d'un terroir à l'autre, d'une année sur l'autre, leurs goûts, couleurs et qualités gustatives de nos miels ne s'expriment pas de la même manière.

La récolte est la première étape qui présage du plaisir que vont prendre les consommateurs de nos miels.. naturellement, cela nous met en émoi.

Après la récolte, les cadres sont amenés à la mielerie où ils seront :

  • délicatement désoperculés
  • déposés dans une centrifugeuse pour extraire le miel en utilisant la force centrifuge, sans échauffement, avec un procédé respectant les qualités intrinséques du miel
  • le brut de miel ainsi obtenu est soit mis en pot, soit filtré pour extraire les corps étrangers naturels présents dans le miel
  • le miel filtré est ensuite stocké dans des maturateurs entre 24 et 72 h pour lui permettre une séparation lente par décantation des particules restantes. La maturation a également un rôle de fixation des composés arômatiques dans la totalité du lot. Cette étape permet d'avoir des miels plus ronds et plus riches en goût et ne doit pas être négligée.
  • nous pouvons alors conditionner le miel en pot. Nous avons fait le choix du verre car c'est un matériau neutre, sain et recyclable qui permet une excellente conservation du miel.

Et après... vous pouvez vous régaler et découvrir les miels de nos différents terroirs.

Découvrir les terroirs Intéressé par une Ruche Solidaire ? Nous contacter

rgpd

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de services tiers pouvant installer des cookies.

Conformément au règlement européen relatif à la protection des données (RGPD), vous avez désormais la possibilité, à tout moment, de choisir de désactiver tout ou partie des services tiers présents sur le site.

Pour cela, une pop-up est en permanence à votre disposition en haut à droite de votre écran.

Personnaliser